J +23 C’est pas le tout de critiquer … maintenant on fait quoi ?

J +23  J’ai oublié de vous conseiller une loupe pour décoder les étiquettes … vous avez vu ? c’est écrit tout petit ….voudrait-on nous cacher quelquechose .. ?

Pour vous récompensez de vos efforts quotidiens, quelques recettes, mais je le répète il existe de bons produits en magasin bio, parfois avec des contenants réutilisables.

Mes recettes se veulent simples et sans danger, n’étant pas cosmétologue je ne joue pas sur les terrains des artisans qui fabriquent des produits plus complexes mais aussi écologiques, économiques et qui sont parfumés et avec des particularités.

Un dentifrice en poudre

– une cuillère de blanc de Meudon (carbonate de calcium  moins agressif que le bicarbonate )

– une cuillère équivalente d’argile blanche surfine

– 5 gouttes huile essentielle de menthe ( pas obligatoire …mais moi j’aime la menthe)

– 3 clous de girofle ( pas obligatoire – mais j’aime le côté cicatrisant et désinffectant … et le goût)

On peut ajouter de l’eau pour faire comme une pâte mais la conservation est plus aléatoire ( source microbienne).

Alors cela ne mousse pas, ne soyez pas étonnés, mais c’est le brossage qui compte pas la mousse ..

 

Un déodorant

– 50 g  d’huile de noix de coco liquide

– 30 g de bicarbonate de soude (ultra fin)

– 20 g. de fécule ou d’arrow-root

– 5 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale

– 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

  • (opt.) 5 g de cire végétale pour le garder solide malgré les changement de température

*Préparation :

  1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot avec la cire liquide
  2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme
  3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles
  4. Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sous vos aisselles

Un savon

Une petite vidéo qui vaut mieux qu’un long discours

 

Voilà déjà de quoi vous amuser  et être fier de vous :  » c’est moi qui l’est fait ! »

Une astuce supplémentaire quand il vous reste des petits morceaux de savons /shampoings à finir, pour ne pas gaspiller on les glisse dans un bas nylon, comme dans un petit sac et ainsi pas de gâchis !